Faits insolites 30 mai 2016

- La conférence qui s'est tenue à Londres ce mois-ci sur la lutte contre la corruption n'a pas engrangé d'importants résultats, malgré la présence de personnalités influentes, comme, Christine Lagarde, la directrice générale de la FMI ou John Kerry, secrétaire d'Etat aux affaires étrangères des Etats-Unis.

L'objet principal de cette réunion portait sur la transparence des sociétés « off-shore », à savoir révéler les personnes effectivement bénéficiaires desdites sociétés. Seuls 6 pays s'y sont engagés dont la France, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas.

- Notre pays se classe parmi les bons élèves numériques. La Belgique détient le cinquième rang avec l'indice 0,63% contre 0,68% pour le Danemark et 0,67% pour la Finlande, les Pays-Bas et la Suède.

- Si d'une manière générale, la générosité de nos concitoyens est en léger recul depuis l'année dernière, la Fondation Roi Baudouin quant à elle continue de bénéficier davantage de dons, legs et de nombreux fonds gérés par elle. Il est de même du Fond Prince Albert qui octroie des bourses à des jeunes diplômés qui veulent se perfectionner à l'étranger.

- La Belgique se classe aussi – faut-il le déplorer – parmi les pays qui taxe le plus les salaires selon l'OCDE :

 55% de la rémunération brute pour un célibataire sans enfant contre 35,9% pour la moyenne des pays membres de cet organisme
 40,4% pour un ménage de 4 personnes avec un seul revenu contre une moyenne de 26,7% juste après la France qui taxe ce ménage à 40,5%

Ces taux élevés expliquent la bienvenue du « tax shift » qui devrait les faire baisser.

- Le Belge passe en moyenne 9 heures par jour aux médias dont la moitié du temps aux vidéos. Il consacre également beaucoup de temps aux réseaux, celui de Facebook en premier lieu (42%) selon « L'Echo » du 1 mai 2016.

- Trois millions d'euros vont être consacrés par le gouvernement fédéral pour redorer l'image de notre pays. C'est fort peu pour un projet qu'on aurait voulu plus ambitieux à l'échelle du Royaume.

- La température du mois d'avril a été la plus chaude jamais enregistrée avec 1,11% au-dessus de la moyenne établie entre 1951-1980 précédent record.

- Notre pays sous-investit depuis 30 ans dans le secteur public : routes, chemin de fer, tunnels, hôpitaux, les intercommunales de distribution d'eau, les musées, etc. soit 3.424 entités.

- La modernisation des ascenseurs laissent à désirer. Quelque 42% le sont. Certes, les ascenseurs anciens bénéficient d'un délai supplémentaire pour être sécurisés.

- Le palmarès du Concours Reine Elisabeth est quelque peu dérangeant. Le jury est-il misogyne, car aucune femme n'a été sélectionnée parmi les six lauréats primés d'un prix. Or, la japonaise Kana Okada méritait selon de très nombreuses critiques d'être placée parmi ceux-ci. Au surplus, la mention d'un lauréat en haut du classement aurait fait impression au Japon, l'un de nos partenaires commerciaux les plus recherchés.

- Le marché de l'art est quelque peu moins engageant à l'instar des places boursières depuis un an. A titre d'exemple :

a) les vacations de tableaux anciens chez Christie's et Sotheby n'ont pas atteint les prix espérés. Il est vrai que les « grandes » ventes sont attendues pour le mois de juillet. Par contre, l'art contemporain se maintient à de bons niveaux avec des ventes record pour Lucien Freud, Alberto Burri, Adrian Ghenie et Peter Doig qui ont toutes dépassé le million de livres.

b) une toile de Basquiat a fait $ 57,3 millions chez Christie's à New York

c) le conseil bruxellois des musées a lancé une campagne, les « 100 masters » afin de promouvoir les musées de la capitale. Plus de 40 musées ont adhéré au projet.

______________________

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir