La fin du capitalisme de papa.

Déjà le philosophe romain Sénèque se posait la question :  à quoi bon tous ces savoirs ?  La Commission européenne de l’époque,  dirigée par Sicco Mansholt,  ne disait pas autre chose.  Il fallait prévoir une pause aux progrès de l’humanité, car les ressources dont celle-ci dispose, s’épuisent.  Appels vains.  Le monde n’a cessé de progresser depuis,  malgré certains interdits.

La laïcité face au sacre.

La sortie de « Charlie Hebdo » en date du 14 janvier en hommage aux victimes de l’attentat du 7 janvier a suscité des réactions véhémentes dans certains pays musulmans.  Même dans certains milieux islamistes en Occident, le journal n’a guère été apprécié.

De la Démocratie en Belgique, qu'en est-il ?

« La Chronique », le bulletin de la Ligue des Droits de l’Homme, a consacré son numéro 164 au thème de la démocratie avec beaucoup d’à-propos en rappelant la fonction incontournable de la représentation d’une part et le rôle essentiel des droits individuels d’autre part, quelle que soit la majorité au pouvoir.

La recherche du profit est-elle le mobile de toute entreprise privée ?

Cette vérité séculaire, notre centre de réflexion ne la conteste aucunement.  Le profit est à la base de toute activité humaine, sauf rares exceptions.  Elle constitue même un droit dérivé du droit de propriété, l’un des six droits fondamentaux de l’Homme.

La politique de taxation cosmétique sur le capital par le gouvernement Michel.

La déclaration gouvernementale d’octobre annonça la couleur : le capital sera taxé à raison d’un demi-milliard d’euros.  Dans le détail, le gouvernement Michel a prévu une dizaine de hausses d’impôts, toutes marginales.  On prévoit qu’elles apporteront chacune au Trésor tout au plus quelques dizaines de millions d’euros.