La S.N.C.B. une entreprise publique de moins en moins adaptée aux méthodes modernes de gestion.

Plusieurs « incidents » ont marqué ces derniers temps le fonctionnement du « service public » que sont les chemins de fer belges, gérés par la SNCB-Holding.

Libéralisme économique, économie de marché et spéculation.

Libéralisme économique et l’économie de marché responsable constituent le seul régime qui assure d’une façon durable le développement, la croissance et le progrès économique et social, malgré les crises et autres avatars de parcours, une fois qu’un Etat a pu établir les fondements d’un démarrage généralisé,

Libéralisme économique, économie de marché et spéculation.

Libéralisme économique et l’économie de marché responsable constituent le seul régime qui assure d’une façon durable le développement, la croissance et le progrès économique et social, malgré les crises et autres avatars de parcours, une fois qu’un Etat a pu établir les fondements d’un démarrage généralisé, quels que soient les moyens utilisés pour ce faire (économie dirigée, économie planifié, économie partiellement  collectiviste, économie soutenue par un Etat ami, etc).

Rigueur ou austérité ?

Lors des débats politiques de ces dernières semaines, l’on a beaucoup parlé de rigueur et d’austérité, vu l’état des finances publiques (dette publique, déficit budgétaire,  problème des pensions, etc).

Spéculer, un verbe parmi les plus honnis, et pourtant ...

L’un des premiers enseignements en matière financière est avant tout de ne pas « spéculer ».  Or, toute spéculation est une projection dans le futur, soit sous forme d’une réflexion gratuite, soit sous forme d’un processus décisionnel.