mai 2010

Notre dernier flash économique et financier en date du 22 avril 2010 a paru au plus mauvais moment, à savoir à la veille d’une rechute des places financières de l’ordre du 10 %  à 20 % en quelques semaines.

avril 2010

Hormis Tokyo, les marchés boursiers significatifs se comportent mieux qu’attendu, vu la vigueur de la reprise économique. 

Février 2010

L’année 2010 promet d’être chaotique sur le plan financier.  Après la correction qui s’achève actuellement, les marchés vont évoluer en dents de scie dans une tranche de plus ou moins 10 % durant de nombreux mois, car l’économie connaîtra des tendances contradictoires :

Janvier 2010

Les indicateurs économiques et financiers en ce début d’année ont été contradictoires.  La Chine qui avait mené la reprise économique dès le printemps 2009 a « gelé » les crédits, ce qui a tempéré les ardeurs des « spéculateurs ».  D’où la réaction boursière, celle que la plupart des économistes attendait depuis six mois, à la mi-janvier après un début d’année en force.

Que faut-il escompter ?

  1. la correction boursière se poursuivra encore quelque temps (une à deux semaines), quelles que soient les nouvelles pour la plupart positives sur le front économique.
  2. se repositionner à partir de la mi-février, soit en « trackers », soit en valeurs de qualité qui se sont distinguées à l’échelon international.