Gestion patrimoniale 21 juin 2011

Si les places boursières ont connu un « passage à vide » en raison de plusieurs facteurs, tels que la « crise de l’Euro » (l’endettement de la Grèce, de l’Irlande et du Portugal), un certain essoufflement de l’économie chinoise et le plan d’austérité de la Grande-Bretagne notamment, le marché de l’art se porte au mieux, à tout le moins pour les pièces de collection.

Gestion patrimoniale (mars 2011)

Après avoir enregistré la réaction technique comme, nous l’avions anticipée, aggravée par le séisme nippon, les marchés boursiers ont repris leur mouvement haussier. Plusieurs facteurs jouent en faveur de cette tendance :

Investir.

Investir requiert entre autres beaucoup de circonspection.  Deux exemples actuels :

Gestion patrimoniale (janvier 2011)

B.T.T. a toujours eu une position réservée vis-à-vis des fonds « structurés » ou non, hedge funds et compagnie, sauf rares exceptions, comme les fonds indiciels de qualité (à ne pas investir dans n’importe lequel).

Le Diamant.

Le marché du diamant s’est enfin réveillé cette année !