Réguler à contre sens ?

Lorsque la société dérape, comme c’est le cas actuellement au niveau des institutions financières, le législateur se met à légiférer pour se donner bonne conscience. D’où un encadrement de plus en plus touffu de nos activités, sans pourtant que l’on soit assuré – et de loin – que la crise ne se répète.

Pour une politique de "rupture" ?

Depuis près de quarante ans, le monde politique se débat dans des révisions constitutionnelles sans fin.  Le pays passe d’une impasse à l’autre, ponctuée chaque fois d’un compromis momentanément apaisant, dans l’attente du prochain sujet de confrontation.

Une nouvelle ère politique : gouverner selon des règles simplifées !

Ronald Reagan qui pour une majorité d’Américains représente le plus grand président des Etats-Unis du XXè siècle a inauguré une politique dont s’inspirent depuis nombre d’Administrations américaines, dont en particulier George Bush, l’actuel président. Il est à craindre que Barack Obama, le president présomptif, adopte la même approche politique, lorsqu’il parle de « changement » sans en préciser le contenu.

L'union pour la Méditerranée : un coup de maître !

Lorsque l’on s’attaque à une solution d’un problème épineux, la stratégie qui réussit n’est pas de l’attaquer de front, mais de la contourner par des voies médianes.  L’Union pour la Méditerranée en est un exemple « époustouflant ».

Des initiatives de paix à ne pas manquer

Les récents événements dans la Bande de Gaza et la déclaration de Ryad de la Ligue Arabe en date du 26 mars 2007 constituent peut-être une opportunité pour sortir le conflit du Proche Orient de l’impasse.