Wikileaks : un test des limites à la liberté de la presse.

La diffusion par Wikileaks de plusieurs centaines de milliers de câbles diplomatiques a suscité des réactions violentes des autorités publiques concernées.  Son fondateur et PDG, Julian Assange, ressortissant australien, sous le coup d’un mandat d’arrêt international, a été arrêté et maintenu en détention malgré une décision de justice de libération sous caution.

A trop réguler, l'on risque de ne plus rien réguler du tout.

Lorsqu’un problème sérieux se pose  -  un accident grave, une crise, etc.  -  nos gouvernants s’empressent de créer une commission d’enquête, qui conclut habituellement  ses travaux en proposant une réglementation ou une « meilleure »  réglementation sous l’égide de l’Administration ou d’un organisme public autonome existant ou à constituer.

Un sytème électoral "idéal". Une illusion du plus ?

La presse s’est fait largement l’écho des déclarations des uns et des autres sur le vote obligatoire et sur le scrutin actuel à la proportionnelle, mettant en cause le caractère démocratique de ces institutions.

Un nouveau monde est inéluctable.

 Une interview d'Henri Guaino, conseiller spécial à l'Elysée, paru dans "La Tribune" du 31 juillet 2009.

A voir le redémarrage de la finance, la crise semble n’avoir été qu’un accident, un peu plus grave que les autres.  Va-t-on vers le retour du « monde d’avant » ?

Les aleas des différences culturelles

De nombreux conflits, voire des conflits militaires, ont pour origine une  distorsion culturelle.  Par exemple,  le refus (non intentionnel) de serrer la main peut être considéré comme un affront.  Une connotation distincte d’un même mot peut déclencher un refroidissement des relations entre deux Etats.  Chacun d’entre nous a connu des problèmes avec les pourboires à l’étranger.