Bien vieillir : une préoccupation grandissante !

Il est bon de se rappeler que nos aïeux, il y a encore deux siècles, vivaient rarement au-delà de la cinquantaine.  Le taux moyen de survie en Europe se situait à l’époque entre 40 et 45 selon le pays.  Peu avant la Seconde Guerre Mondiale, ce taux avait progressé autour des    65 ans pour atteindre vers la fin du XXIème siècle la tranche de 75 à  80 ans.  La science devrait permettre d’améliorer encore ce score au cours du XXIème siècle (sans doute à 85 ans).

Point du vue sociologique quant à la position de l'église catholique sur certains problèmes de société.

Nous exprimerons notre pensée à deux niveaux : sur le plan doctrinal d’une part et sur le plan sociologique d’autre part.

Quelques réflexions derangeantes sur la menace de l'Islam extrémiste

Le monde occidental en particulier prend de plus en plus conscience que les évènements du « 9/11 » en l’an 2001 font partie d’un vaste mouvement insurrectionnel d’une fraction extrémiste du monde musulman.  Aussi, les réactions des autorités à l’encontre des tentatives de subversion par ce mouvement prennent-elles de plus en plus de corps.

Etre ou ne pas être optimiste ?

Il est peut-être insolite à notre époque que des personnes aient eu l’idée de créer un « club des optimistes ».  D’aucuns qualifieront cette initiative de  saugrenue.

Tel n’est cependant pas notre avis.

Le droit et l'intérêt général

L’arrêt de la Cour d’Appel de Bruxelles dans l’affaire Fortis, en date du 13 décembre dernier, a produit un double effet : la “suspension” pendant 65 jours de la vente de la banque Fortis à la BNP et la chute du gouvernement