Charte en 10 points du BTT

1 – Le Brussels Think Tank (BTT), dénommé également Institut Tocqueville (dit Institut), est un centre de réflexion, apolitique, indépendant de tout groupe financier ou autre et versé dans l’étude et l’analyse des problèmes économiques, politiques et sociaux de notre temps, plus particulièrement belges et européens.

2 – Bien que l’Institut ne professe aucune opinion préconçue, il exprime des avis qui s’efforcent d’être les plus objectifs possible en fonction des mérites qu’il décèle par le biais de ses recherches.

3 – Ce faisant, l’Institut formule, le cas échéant, des pistes de réflexion permettant d’avancer sur la voie d’une solution d’un problème déterminé et, éventuellement, de prendre position sur une question mettant en cause le bon fonctionnement de notre société.

4 – Dans ses travaux, l’Institut :

  • observe les principes généraux de droit;
  • veille au respect des droits de l’Homme, tels qu’ils ont été définis par les Nations-Unies et par l’Union Européenne, tout en tenant compte de la hiérarchie générationnelle des droits et en érigeant les droits économiques, distincts des droits sociaux, en droits fondamentaux dérivés du droit de propriété;
  • n’ignore pas le caractère nécessairement évolutif et circonstanciel que peuvent être les sujets qu’il traite;
  • est conscient en conséquence que le facteur temps a de nos jours un impact non négligeable dans la solution d’une problématique délicate;
  • reconnaît in fine que le débat contradictoire s’impose d’une façon générale, si l’on veut faire adopter une idée ou présenter une esquisse de solution à un problème économique, politique ou social.

5 – En vertu de sa qualité d’organisme sans but lucratif, l’Institut réinvestit dans de nouveaux projets en cours tout excédent de recettes après avoir fait face à ses engagements comptables.

6 – L’Institut est ouvert à toute personne physique ou morale, respectueuse des pratiques démocratiques qui régissent notre pays et l’Union européenne.

7 – La transparence. L’Institut se réserve d’assurer la confidentialité des personnes intervenantes et/ou visées, soit à la demande de celles-ci, soit parce que l’Institut estime devoir protéger leur vie privée.

8 – L’Institut se fait un devoir de conférer à ses travaux l’audience la plus large en Belgique et dans l’Union européenne et, à ce titre, opte pour l’instauration progressive d’un statut quadrilingue (allemand, anglais, français et néerlandais).

9 – Indépendamment des revenus dégagés par des contrats de recherche et des cotisations, des cotisations de membres sympathisants, de dons ou de legs émanant de particuliers, l’Institut accepte des dons d’une organisation tiers pour autant qu’ils sont liés à un programme d’étude agréé par le Conseil d’Administration.

10 – L’Institut entend entretenir des relations étroites avec des centres de réflexion situés sur d’autres continents. Un premier jumelage est envisagé dans cet esprit avec la Tocqueville Institution à Arlington dans l’agglomération de Washington DC.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir